Saviez-vous que la plupart des personnes boivent de l’eau qui abîme leur santé ? La publicité des fabricants de bouteilles d’eau et autres dispositifs de filtres, ou encore l’absence de transparence sur la qualité de l’eau du robinet, n’aident pas à faire un choix éclairé en matière d’hydratation. Ce qui est certain, c’est qu’il est très important de bien s’hydrater. Le corps a besoin d’un apport régulier en eau pour mieux assurer les fonctions essentielles de ses organes. Mais quelle eau faut-il boire pour maintenir une bonne santé ?

Les apports de l’eau pour notre organisme

L’eau est plus importante par ce qu’elle emporte et non par ce qu’elle apporte. En effet, l’eau emporte les déchets de notre organisme, et a un rôle d’élimination essentiel. Elle amène également des minéraux, mais ce dernier rôle n’est pas optimisé, car l’homme est un hétérotrophe : il assimile difficilement les minéraux présents dans l’eau.

Un hétérotrophe ne peut assimiler directement des minéraux que lorsqu’ils ont été transformés préalablement par les plantes et les végétaux, ces minérraux sont dits « organiques ». Les autres sources ne sont pas totalement assimilables par l’homme. Par conséquent, les minéraux contenus dans l’eau (minéraux « inorganiques »), bien qu’ils aient un rôle, sont peu utiles, car le corps ne sait pas les utiliser. Or, ce que l’organisme ne parvient pas à utiliser devient un déchet.

L’accumulation des déchets dans la durée surcharge votre organisme et est à l’origine de nombreux déséquilibres et dysfonctionnement pour votre santé. Contrairement à ce que prétendent les vendeurs d’eau minérale en bouteille, boire de l’eau fortement minéralisée ne va pas dans le sens de l’amélioration de notre santé sur la durée. Le professeur Henri Schroeder, spécialiste mondial en matière de minéraux, affirme que nous ne pouvons assimiler au plus 1 % des minéraux contenus dans l’eau. Les 99 % restants encrassent l’organisme.

Quelle eau choisir pour une bonne hydratation ?

La majorité des gens boivent soit l’eau du robinet, soit des eaux minérales en bouteille, certains même de l’eau distillée. L’eau du robinet, non seulement, contient de nombreux minéraux, mais on y retrouve aussi divers polluants tels que les pesticides, les médicaments, les hormones, les métaux lourds, sans oublier le chlore et ses effets négatifs sur la flore intestinale. Quant à leau distillée, elle peut avoir un intérêt pour l’organisme, mais exclusivement dans certaines conditions, dans le cadre d’une cure par exemple, et associé à d’autres apports de minéraux organiques. Mais, dans l’absolu, elle est imparfaite pour la santé.

Si vous souhaitez optimiser votre hydratation en vous basant sur la physiologie: 

  • Choisir de l’eau minérale naturelle en bouteille de verre, faiblement minéralisée, avec très peu de résidus secs (autour de 50mg/l ou moins).
  • Ceci est à compléter avec un apport quotidien de minéraux organiques par la consommation des fruits et légumes frais, tels quels ou sous forme de jus.
  • L’eau de mer à l’isotonie est également un bon moyen de s’hydrater.

L’hydratation est un sujet plus complexe qu’il n’y paraît. Il est primordial, car c’est un outil majeur dans la sauvegarde de notre capital santé et notre énergie au quotidien.

PARTAGER (COMPARTIR)